Le blog du CEPII

Quels effets un réalignement du taux de change français produirait-il sur les dettes ?

Europe 
Billet du 30 mars 2017
Par Anne-Laure Delatte, Jérôme Héricourt, Justine Pedrono
Après avoir examiné l’effet sur la compétitivité qu’aurait un réalignement du taux de change réel français, nous examinons son effet sur les dettes des banques françaises: il serait négatif car celles-ci ont une position nette débitrice en contrat international. Un réalignement vis-à-vis de l’Allemagne dans notre scénario coûterait 21,5 milliards d’euros.

Sortie de l’euro et compétitivité française

Europe 
Billet du 21 mars 2017
Par Michel Aglietta, Anne-Laure Delatte, Etienne Espagne, Carl Grekou, Thomas Grjebine, Jérôme Héricourt, Valérie Mignon, Florian Morvillier, Justine Pedrono, Fabien Tripier
Nous posons dans ce billet deux questions simples : la France est-elle sur ou sous-évaluée, est-ce qu’un réalignement des parités dans la zone euro impliquerait une dévaluation de la France vis-à-vis de tous ses partenaires ? Et est-ce que la balance commerciale française s’améliorerait ?















15 ans après, l’UE face à la redéfinition de sa relation commerciale avec la Chine

Commerce & Mondialisation | Europe | Economies émergentes 
Billet du 27 décembre 2016
Par Cecilia Bellora, Sébastien Jean
L’expiration de dispositions transitoires pose la question de l’octroi du statut d’économie de marché à la Chine. Si l’antidumping est directement en cause, c’est l’ensemble de la relation commerciale bilatérale qu’il faut redéfinir, en cohérence avec les spécificités de l’économie chinoise.


Why denser areas are more productive

Compétitivité & Croissance 
Billet du 2 décembre 2016
Par Lionel Fontagné, Gianluca Santoni
A key driver of productivity is ease of resource allocation. This column uses firm-level data for France to show that misallocation has a spatial dimension: resource allocation and the associated effect on productivity are related not only to firms’ characteristics, but also to the environment in which they operate. Denser commuting zones seem to offer a better match between employers and employees, leading to more productive firms.


10 |  20 |  50 |  100