Le blog du CEPII
Monnaie & Finance







La sauvegarde de l’euro n’est pas qu’une question économique

 Billet du 26 novembre 2018
Par Anne-Laure Delatte
L’agenda de réformes de la zone euro est paralysé par des intérêts nationaux contradictoires. Les pays créanciers exigent des efforts budgétaires tandis que les pays débiteurs demandent un partage des risques. Le débat sur la manière dont l'ajustement des dettes publiques devrait être réparti est aujourd’hui dans une impasse, entretenant une vulnérabilité contraire à l'intérêt collectif des membres de la zone euro. Ce billet, partie du débat de Vox sur la réforme de la zone euro, affirme que pour surmonter cet échec de coordination, il est nécessaire de réformer la gouvernance politique de l'UE, et pas seulement sa gouvernance économique.
Ce billet a d’abord été publié en anglais sur VoxEu.



Transformer le régime de croissance* (1/4)
Les cycles financiers : une histoire ancienne

 Billet du 5 novembre 2018
Par Michel Aglietta
Dès l’époque des anciens Empires, les historiens ont mis en évidence des phases de globalisation et déglobalisation, des cycles d’expansion et de contraction dans les flux d’échanges. Dans les grands cycles de globalisation, la croissance démographique, les découvertes de territoires et les innovations techniques ont toujours été mêlées.

Conversation avec J. Couppey-Soubeyran et T. Renault
La faillite d’une banque peut-elle encore à elle seule déclencher une crise financière ?

 Billet du 29 octobre 2018
Par Jézabel Couppey-Soubeyran, Thomas Renault
Ce billet, déjà publié dans The Conversation, interroge sur le risque systémique, 10 ans après la faillite de Lehman Brothers. Ce risque systémique, que l’on nomme ainsi car il fait peser une menace sur l’ensemble du système financier mondial, se nourrit du nombre et de la taille des banques dites systémiques, et de leurs interconnexions.

Fixing the euro needs to go beyond economics

 Billet du 29 octobre 2018
Par Anne-Laure Delatte
The agenda to fix the euro is hampered by conflicting national interests. Creditor countries demand fiscal house cleaning and debtor countries ask for risk sharing. There is currently a political deadlock about how the adjustment burden should be distributed, perpetuating a state of vulnerability that is not in the collective interest of euro area members. This column, part of the Vox debate on euro area reform, argues that overcoming this coordination failure requires reforming the political governance of the EU, rather than just its economic governance.
This post has been first published on VoxEU.


Les banques défient la gravité dans les paradis fiscaux

 Billet du 3 octobre 2018
Par Vincent Bouvatier, Gunther Capelle-Blancard, Anne-Laure Delatte
Ce billet, déjà publié sur Voxeu, examine la contribution des banques de l'Union Européenne (UE) à la fraude fiscale. Il montre que l'activité bancaire dans les paradis fiscaux est trois fois plus importante que celle que prévoit le modèle de gravité. Il souligne également que les banques britanniques et allemandes sont particulièrement présentes dans les paradis fiscaux.

Banks Defy Gravity in Tax Havens

 Billet du 21 septembre 2018
Par Vincent Bouvatier, Gunther Capelle-Blancard, Anne-Laure Delatte
This post, already published in Voxeu, examines the contribution of EU banks to tax evasion. It presents the new finding that bank activity in tax havens is three times larger when using new country-by-country regulatory data than what is predicted by the gravity model, and that British and German banks are particularly present in tax havens.

Venezuela : une cryptomonnaie pour vaincre l’hyperinflation ?

 Billet du 30 août 2018
Par Christophe Destais
Le petro, la première « cryptomonnaie » souveraine, créée par le Venezuela visait principalement à contourner les sanctions américaines. Elle est présentée aujourd’hui comme un moyen de vaincre l’hyperinflation. Elle apparaît, en fait, plutôt comme une tactique de diversion qui ne contribuera pas à sortir le pays de la grave crise économique qu’il traverse.







File 20170911 15801 ucfvw

La hausse des inégalités est-elle un facteur d’endettement et d’instabilité financière ?

 Billet du 19 septembre 2017
Par Rémi Bazillier, Jérôme Héricourt, Samuel Ligonniere
Et si les inégalités de revenus étaient facteurs de crises ? En 2008, la crise financière a été déclenchée par l’explosion de la bulle des crédits subprimes aux États-Unis, dont l’objectif était de permettre aux ménages les plus pauvres de s’endetter pour financer l’acquisition d’un bien immobilier.

Angela Merkel fait le pari risqué de la relance de l’Europe monétaire

 Billet du 11 juillet 2017
Par Christophe Destais
L’Allemagne défend depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale une conception de la monnaie qui lui est propre. L’ordo-libéralisme s’appuie sur l’idée que la politique économique doit être guidée par un corpus de règles simples visant à mettre les acteurs économiques face à leurs responsabilités et de prévenir les comportements opportunistes.





La divergence, une maladie européenne ?

 Billet du 30 septembre 2016
Par Sophie Piton
« L’euro n’a pas apporté la prospérité promise, mais la division et la divergence » a récemment affirmé J. Stiglitz. Comment l’intégration monétaire aurait-elle accentué la divergence entre ses pays membres ? Une récente étude du CEPII mesure l’effet de l’intégration monétaire sur la divergence des prix entre pays, en s’intéressant aux déséquilibres sectoriels.

In search of a liquid asset for European financial markets

 Billet du 15 juillet 2016
Par Francesco Molteni
European financial markets face a shortage of liquid assets. New regulations increase banks’ demand for liquid securities, mainly sovereign bonds, but the European fiscal rules constrain the supply of public debt. Further, the QE is draining bonds from the market. Some proposed forms of “Eurobonds” or new debt securities issued by European supranational organizations could solve this problem.














Restructuration des dettes souveraines : les autres solutions

 Billet du 24 septembre 2015
Par Christophe Destais
La mise en œuvre d’un mécanisme multilatéral quasi-juridictionnel de restructuration des dettes souveraines que l’ONU appelle de ses vœux, est illusoire. Néanmoins, des avancées pourraient être réalisés dans différentes voies : amélioration des clauses contractuelles des émissions obligataires ; introduction de nouvelles clauses de reprofilage automatique des dettes ; utilisation des financements internationaux comme levier.






10 |  20 |  50 |  100