Le blog du CEPII
 Billet

L'Europe aussi sait faire émerger des géants industriels

 Billet du 18 juin 2019
Par Thomas Philippon, Sébastien Jean, Anne Perrot
La politique de la concurrence de Bruxelles, qui a empêché la fusion Alstom-Siemens, est efficace car elle profite aux consommateurs. Et les refus de fusion restent rarissimes.

Tribune parue dans Challenges du 6 juin 2019, par Thomas Philippon, professeur à la New York University. Co-écrite avec Anne Perrot (Paris 1) et Sébastien Jean (CEPII).

L’évitement fiscal des multinationales en France : combien et où ?

 Billet du 14 juin 2019
Par Vincent Vicard
Entre l’optimisation fiscale, application légale plus ou moins astucieuse des règles fiscales dans différents pays, et la fraude fiscale, qui correspond à des activités clairement illégales au regard de la loi, l’évitement fiscal correspond à des montages à la limite des règles fiscales ou qui exploitent les incohérences entre systèmes fiscaux nationaux.


Les Européens sont-ils préoccupés par l’immigration ?

 Billet du 4 juin 2019
Par Isabelle Bensidoun, Anthony Edo
Les interprétations du vote britannique en faveur du Brexit, la montée des partis d’extrême-droite en Europe ou l’extension de discours alarmistes sur l’immigration au-delà des partis qui y sont traditionnellement hostiles pourraient laisser penser que l’immigration constitue un sujet de préoccupation majeur des Européens. Est-ce le cas ?










L’immigration représente-t-elle une menace pour les salaires et l’emploi ?

 Billet du 22 mars 2019
Par Anthony Edo
L’arrivée de centaines de milliers de réfugiés en Europe entre 2014 et 2016 a ravivé l’intérêt des économistes et du grand public pour la question des effets de l’immigration sur le marché du travail. Cette situation migratoire exceptionnelle a suscité de nouvelles analyses dont les résultats ont enrichi notre connaissance des conséquences économiques des migrations.

L’onde de choc du Brexit sur la maison Europe et la France

 Billet du 20 mars 2019
Par Deniz Ünal
Dans le contexte de guerre commerciale planétaire dont les États-Unis et la Chine sont les principaux protagonistes, le Brexit entame la capacité de réaction de l’UE, dont la patiente construction lui avait permis de faire jeu égal avec le grand concurrent transatlantique. La voici aujourd’hui menacée au cœur même de ses chaînes de valeur. L’économie française pourrait en être particulièrement affectée.




Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
 (4/4) Des obstacles sur la route

 Billet du 25 février 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
L’expansion internationale de la Chine emprunte de multiples voies : celles du commerce, de l’investissement, de la finance et de la monnaie, pour s’en tenir à l’économie. Ce faisant, elle poursuit différents objectifs. Le projet de nouvelles routes apparait comme le moyen de donner un cadre souple à cette stratégie globale de la Chine. Cependant on peut s’interroger sur sa faisabilité.


10 |  20 |  50 |  100