CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Jeudi 21 avril 2016
LunchTalkEurope
Des incertitudes pèsent sur l’avenir de l’Union européenne et sa place dans le monde. De la crise sont nées des ébauches institutionnelles pour l’Europe, et il s’agit aujourd’hui de les transformer en un édifice solide et pérenne. Les grands chantiers aujourd’hui ouverts pour l’Union européenne à 28 et pour la zone euro posent des questions économiques, institutionnelles, politiques, sociétales, de gouvernance. Dans ce contexte, le CEPII et France Stratégie organisent des rencontres mensuelles sur l’Europe qui ont vocation à rassembler, autour d’un intervenant choisi pour son actualité ou son implication dans le champ européen, diverses personnalités du monde officiel, économique, financier ou académique, pour discuter collectivement des grandes thématiques européennes.
Philippe Aghion et Catherine Mann sur "Innovation, inégalités de revenus et mobilité sociale"




Avec  Philippe Aghion
Professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire « Economie des institutions, de l’innovation et de la croissance », Professeur d’économie à l’Université d’Harvard

Discutante : Catherine Mann
Chef économiste et responsable du Département Economie de l’Organisation pour la Coopération Economique et le Développement (OCDE)
Les dernières décennies ont été caractérisées par une augmentation accélérée des inégalités des revenus dans la plupart des économies avancées, en particulier tout au sommet de  l’échelle.
 
Dans un travail récent, Philippe Aghion et ses coauteurs montrent que l’augmentation de la part des revenus captés par les 1 % aux Etats-Unis serait en partie due à l’innovation. En contrepartie de cette augmentation des inégalités des plus hauts revenus, le processus de destruction-créatrice permis par l’innovation permettrait d’accroître la mobilité sociale. A l’inverse, les Etats américains où l’innovation est moins importante souffriraient d’une plus grande reproduction sociale.
 
Outre la présentation de ce travail, le séminaire permettra de mettre en regard ces résultats avec la littérature actuelle sur la hausse des inégalités, la croissance des rentes dans de nombreux secteurs et la moindre intensité du processus de destruction-créatrice observée dans la plupart des économies avancées.
 
Il permettra également de discuter des politiques économiques à mettre en œuvre dans un tel environnement : fiscalité, brevets, compétition, subvention à la R&D… Une attention particulière sera portée aux enseignements qui pourraient être tirés pour le cas de la France.
 
Les propositions de Philippe Aghion seront  discutées par Catherine Mann.  Jean Pisani-Ferry, Commissaire général de France Stratégie modérera la discussion qui s’en suivra.

La rencontre aura lieu sous les règles de Chatham House. L’ensemble des échanges se tiendra en anglais. Sur invitation uniquement.