CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Sur- et sous-évaluations de change en zone euro : vers une correction soutenable des déséquilibres ?

Cécile Couharde
Anne-Laure Delatte
Carl Grekou
Valérie Mignon
Florian Morvillier

Depuis la crise des dettes souveraines, les déséquilibres courants des pays de la zone euro dits périphériques (Espagne, Portugal, Irlande, Grèce) ne se résorbent que lentement au prix de politiques socialement coûteuses, de consolidation budgétaire et de politiques structurelles visant à flexibiliser les marchés du travail. La correction progressive de ces déséquilibres va de pair avec une diminution des sur-évaluations de change des pays concernés. Dans cette Lettre, nous évaluons les mésalignements de change réel au sein de la zone euro et leur évolution depuis la crise. La correction opérée est-elle soutenable ? Sans doute pas car la réduction des sur-évaluations provient d’une dépréciation des taux de change effectifs réels et non d’une amélioration des fondamentaux.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 375   mars 2017


Texte intégral



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

Retour