CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
La demande alimentaire mondiale en 2050

Christophe Gouel
Houssein Guimbard

L’accroissement de la population mondiale et l’augmentation des niveaux de vie constituent des défis pour l’agriculture de demain, tant en termes de capacités d’offre que de gestion des externalités liées à ces transformations (émissions de gaz à effet de serre, pollution des eaux…). Anticiper les modifications des habitudes alimentaires pour mieux définir les politiques économiques à mettre en place dès à présent est donc un enjeu majeur, notamment si l’on veut assurer la sécurité alimentaire au niveau mondial. La transition nutritionnelle, processus expliquant les changements de régimes alimentaires associés au développement et à la croissance des revenus, présente des caractéristiques bien identifiées aidant à prédire les modifications de consommation dans les pays pauvres et émergents. Cette Lettre du Cepii propose une quantification de ce phénomène, permettant d’anticiper les modifications du régime alimentaire mondial et les changements associés de la demande agricole entre 2010 et 2050. En retenant le niveau de développement économique comme déterminant principal de la demande alimentaire, nous estimons une augmentation de la demande mondiale de calories de l’ordre de 46 % d’ici à 2050, avec un doublement de la consommation de calories d’origine animale.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 377   mai 2017


Texte intégral



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

Retour