CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
 L’évitement fiscal des multinationales : le rôle clé des plateformes de vente installées dans les paradis fiscaux


Sébastien Laffitte
Farid Toubal

L’évitement fiscal suscite une attention croissante. La presse s’empare régulièrement du sujet et révèle des pertes colossales de recettes fiscales dues aux stratégies déployées par les multinationales. À partir des données du Bureau of Economic Analysis relatives à l’activité des filiales américaines à l’étranger de multinationales, cette Lettre éclaire l’une de ces stratégies consistant à installer des plateformes de vente dans les paradis fiscaux pour y localiser les profits et bénéficier ainsi d’une fiscalité avantageuse. D’après nos estimations, ces multinationales déplaceraient entre 67 et 80 milliards de dollars de profits dans les paradis fiscaux par l’intermédiaire des plateformes de vente. Cela représenterait entre 24 % et 29 % de leurs profits totaux réalisés à l’étranger. Les plateformes de vente expliqueraient ainsi plus de 90 % des profits excédentaires dans les paradis fiscaux caribéens. De quoi souligner l’urgence d’une réforme du mode de taxation des groupes internationaux.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 397   mars 2019


Texte intégral



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

 Domaines d'expertise

Commerce & Mondialisation
Retour