CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Comparaisons statistiques internationales : regards croisés France-Allemagne


Stéphane Tagnani
Deniz Ünal

Les études de comparaisons France-Allemagne considèrent souvent d’emblée que les données pour ces économies très proches sont comparables. Or, l’apparente proximité des deux voisins recèle de multiples divergences dans le domaine statistique. L’interprétation pertinente des résultats requiert une meilleure connaissance de ces écarts. Lors d’un colloque qu’il a organisé l’année dernière, le Conseil national de l’information statistique (Cnis) a engagé une réflexion collective sur la comparabilité internationale des statistiques[1] en considérant des cas concrets d’indicateurs phares pour la gouvernance économique (taux de marge des entreprises, endettement, déficit public, durée de travail) et l’action de l’OCDE pour l’amélioration de la comparabilité. Ce Panorama vise à diffuser ces riches regards croisés auprès d’un large public.


[1] Enjeux des comparaisons statistiques internationales (http://www.cnis.fr/cms/Accueil/activites/Organisation/Rencontres/liste_rencontres?reunion=13055), 26 mai 2016, Paris.





  • 1. Le taux de marge brute des sociétés non financières, 2000-13 (Allemagne, France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Etats-Unis) (en % de la valeur ajoutée brute)
  • 2. La dette publique : titres de créances négociables émises par les administrations publiques, 2000-15 (France, Allemagne, Grèce) (en % du PIB)
  • 3. La dette privée : prêts et titres de créance négociables des sociétés non financières, 2014 et variation 2007-14 (Allemagne, France, Espagne, Italie, Royaume-Uni) (en % du PIB)
  • 4. La part des dépenses publiques dans le PIB en France et en Allemagne, 1995-2015 (%) 5. Les crédits d’impôt restituables et cotisations sociales imputées en France et en Allemagne, 2015 (en % du PIB)
  • 5. Les crédits d’impôt restituables et cotisations sociales imputées en France et en Allemagne, 2015 (en % du PIB)
  • 6. Les rémunérations (2015, en % du PIB) et l’emploi (2009, en % du total) dans le secteur public en France et en Allemagne
  • 7. Le nombre d’heures effectivement travaillées selon la semaine de référence en France et en Allemagne (salariés à temps complet, 2014)
  • 8. Les absences en raison de congés ordinaires, en France et en Allemagne (salariés à temps complet, 2014)
  • 9. Un exemple de comparaison internationale de l’endettement public, 2012 (France, Etats-Unis, Canada) (en % du PIB)
  • 10. Les dépenses de santé par habitant en 2013 (ou année proche) aux prix et parités de pouvoir d’achat courants, (pays de l’OCDE et grands émergents) (en dollars)
  •  Panorama du CEPII
    N°2017-02, juin 2017


    Texte intégral  

    BibTeX (with abstract)
    plain text (with abstract)
    RIS (with abstract)

    Contact:
     Domaines d'expertise

    Compétitivité & Croissance
    Retour