Le blog du CEPII
Partager

Le CEPII au Printemps de l'économie

La 8ème édition du Printemps de l'économie "Guerres et Paix, Quels combats pour un monde plus solidaire ?" s'est tenue cette année, coronavirus oblige, en automne, du 13 au 16 octobre 2020. Vidéos des différentes sessions auxquelles des économistes du CEPII ont participé.
Par Michel Aglietta, Michel Fouquin, Sébastien Jean
 Vidéo du 30 octobre 2020


  07:08:00

Course au leadership mondial : la nouvelle donne

(Session 2, durée 1:20:00 à partir de 00:25)  

Défense, sécurité, technologie, commerce, monnaies, social, idéologies : une nouvelle forme de "Grande Guerre" est en cours pour la course aux leaderships de demain. La pandémie du COVID-19 et la course au vaccin en est une des dernières illustrations. Sur scène, les géants américains et chinois, dirigés par des "apprentis sorciers", luttent pour la suprématie, oeuvrant sur tous les continents. De leur côté, les géants du numérique cherchent à étendre leurs pouvoirs en dehors de leurs activités traditionnelles, défiant même les États aux yeux de certains. Dans ce vaste jeu où les cartes se redistribuent, que fait l'Europe ? Avance-t-elle ses pions ? A-t-elle dans ses mains suffisamment d'atouts ? Les abattra-t-elle à temps ? Saura-t-elle (pourra-t-elle) se mettre en ordre de bataille ?

  • Michel Aglietta, Professeur émérite, Université Paris X Nanterre, conseiller au CEPII
  • Patrick Artus, Chef économiste de Natixis, Professeur associé à Paris School of Economics
  • Anne-Laure Delatte, Chargée de recherche au CNRS (Université Paris-Dauphine)
  • Olivier Pastré, Professeur d'économie, Université Paris VIII
  • Jean Pisani-Ferry, Titulaire de la chaire Tommaso Padoa-Schioppa, Institut universitaire européen de Florence
  • Natacha Valla, Doyenne de l'École du management et de l'innovation de Sciences Po
  • Modération : Philippe Mabille, Directeur de la rédaction, La Tribune
 

 

 

Renminbi, Dollar, Libra : la guerre des monnaies

(Session 4, durée 1:16:40)

Au coeur du capitalisme mondialisé, la guerre des monnaies se manifeste à plusieurs niveaux. Tout d’abord, la guerre entre les monnaies nationales, liée à l’incomplétude du système monétaire international, et qui nécessite une mise en question de l’ère historique de la devise clé, face au défi du financement des biens communs globaux. En second lieu, la concurrence entre les monnaies digitales privées et les monnaies souveraines, découlant de l’ambivalence intrinsèque – publique / privée - de la monnaie. Un défi qui requiert de nouvelles régulations publiques.

  • Michel Aglietta, Professeur émérite, Université Paris X Nanterre, conseiller au CEPII
  • Odile Lakomski-Laguerre, Maîtresse de conférence, Université de Picardie
  • Nathalie Aufauvre, Directrice générale de la stabilité financière et des opérations, Banque de France
  • Modération : Dominique Plihon, Professeur émérite, Université Paris XI, Membre des Économistes Atterrés
 

 

 

Guerre commerciale : la paix par le protectionnisme ?

(Session 5, durée 1:16:50)

D'un côté les guerres commerciales à la Trump font peur, de l'autre l'Europe veut protéger ses entreprises de rachats étrangers. Les sociétés civiles contestent de plus en plus fortement la signature de traités de libre-échange et, depuis la crise financière, les politiques de contrôle des capitaux ont retrouvé des supporters chez les économistes. Que sait-on des effets concrets des politiques protectionnistes ? De celles freinant la libre circulation des capitaux ? Sont-elles amenées à se développer ? Faut-il craindre une fermeture progressive des marchés nationaux ou bien se réjouir d'une mondialisation mieux régulée ?

  • Léo Charles, Maître de conférences en économie à l'Université de Rennes 2, membre du collectif des Économistes Atterrés
  • Anne-Laure Delatte, Chargée de recherche au CNRS (Université Paris-Dauphine) 
  • Sébastien Jean, Directeur du CEPII
  • Arnaud Montebourg, Entrepreneur, fondateur de la marque Bleu Blanc Ruche, ancien Ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique
  • Modération : Christian Chavagneux, Éditorialiste, Alternatives économiques
 

 
 

Chine-États-Unis : en guerre technologique ?

(Session 7, durée 1:15:27)

La guerre technologique en cours est une guerre pour la suprématie mondiale, à la fois militaire, commerciale, économique, financière, idéologique (contre les Lumières, contre le capitalisme) et même climatique; la technologie et la finance étant les leviers à partir desquels la Chine peut espérer remplacer la domination de l'occident. Le débat traitera du domaine industriel, en particulier de l'intelligence artificielle ; de l'organisation des réseaux mondiaux, les routes de la soie, la connectivité et les méthodes de financement ; et de l'adaptation de l'occident face à ces défis.

  • Jean-François Dufour, Directeur, DCA-Chine Analyse
  • Michel Fouquin, CEPII
  • Jean-Paul Pinte, Maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, FLSH -Faculté des Lettres et Sciences Humaines - Université Catholique de Lille
  • Mary-Françoise Renard, Professeure, Université Clermont-Auvergne CERDI
  • Modération : Philippe Escande, Éditorialiste, Le Monde
 

 
 

Relocaliser l'économie : est-ce possible et comment ?

(Session 20, durée 1:08:08)

Le retour du protectionnisme et la crise du multilatéralisme dans le commerce mondial, l'élévation des murs et l'aggravation des restrictions à la mobilité des travailleurs et aux migrations internationales dessinent de nouveaux contours de la géographie de la mondialisation. Pour autant peut on dire que nous assistons à un réel processus de démondialisation ? Quelles peuvent être les conséquences du retour des frontières sur les économies, et celles de la crise sanitaire sur les relocalisations de la production ? Ces dernières sont-elles de l'ordre du possible, et si oui, comment ? Cette table ronde réunira des chercheurs travaillant sur la mondialisation et les migrations internationales.

  • El Mouhoub Mouhoud, Professeur d'économie à l'Université Paris-Dauphine, LEDa-DIAL, CNRS, IRD. 
  • Sébastien Jean, Directeur du CEPII
  • Modération : Anne de Guigné, Le Figaro
 

 
 

Peut-on ne pas rembourser la dette ?

(Session 24, durée 53:34)

La crise sanitaire et la crise économique qui en résulte a fait exploser les déficits publics et l'endettement, faisant voler en éclat la sacro-sainte limite des 3 % du PIB du Pacte de stabilité européen. La réaction des États et des Banques Centrales a été rapide et forte, tirant les leçons de 2008. La France a généralisé le chômage partiel et soutient l'économie "quoiqu'il en coûte". L'explosion de la dette est telle qu'un vif débat est en cours sur le problème de son remboursement. Pourra-t-on rembourser la dette ? À quelles conditions ? Que penser des thèses actuelles qui affirment qu'un non-remboursement est possible ?

  • Michel Aglietta, Professeur émérite, Université Paris X Nanterre, conseiller au CEPII
  • Agnès Bénassy-Quéré, Chef économiste de la DG Trésor
  • Anne-Laure Delatte, Chargée de recherche au CNRS (Université Paris-Dauphine)
  • Olivier Klein, professeur d'économie et de finances à HEC Paris, directeur général de la BRED Banque Populaire
  • Modération : Aude Martin, Alternatives économiques
 

 


Lien direct vers le site du Printemps de l'économie








 
Commerce & Mondialisation  | Environnement & Ressources Naturelles  | Politique économique 
< Retour