Le blog du CEPII
 Billet

Les Profils Pays du CEPII montent en gamme

 Billet du 20 novembre 2019
Par Équipe Profils du CEPII / CEPII Profiles team
Le CEPII offre une version améliorée de ses pages interactives Profils Pays qui présentent, à partir des bases de données qui lui sont propres, l’insertion de 80 économies dans le commerce mondial ; d’accès libre et gratuit, ces données, à visée informative, pédagogique et de recherche, sont fournies sous la forme d’illustrations didactiques.

Réformer ou détruire le capitalisme ?

 Billet du 18 novembre 2019
Par Michel Aglietta
Cette question, qui était le thème général des Jecos de Lyon dans leur édition 2019, témoigne de l’angoisse de notre temps. Elle s’est révélée dès la crise financière systémique de 2008 qui a inauguré une époque de mutations et de troubles, comme il s’en est produit de manière récurrente dans l’évolution historique du capitalisme depuis son émergence au 13° siècle.



Comment répondre aux nouveaux défis de la politique commerciale européenne ?

 Billet du 4 novembre 2019
Par Sébastien Jean
Le contexte international marqué par l’instabilité, les ruptures, les logiques de puissance et l’urgence environnementale oblige à repenser la politique commerciale de l’UE, avec pour maîtres-mots le pragmatisme et la cohérence avec nos objectifs de développement durable. Publié originellement dans Confrontations Europe, le 17 octobre 2019

Conflit Airbus-Boeing

 Billet du 1er novembre 2019
Par Cecilia Bellora
Les Etats-Unis ont obtenu de l'OMC l'autorisation d'augmenter des taxes sur des produits européens à hauteur de 7,5 milliards d'euros, dans le cadre d'un conflit entre Airbus et Boeing. Cecilia Bellora répond aux questions de BFM Business le 5 octobre 2019.

Les enjeux de la taxation des entreprises multinationales

 Billet du 28 octobre 2019
Par Vincent Vicard
Hérité de l’entre-deux-guerres, le système fiscal international montre aujourd’hui ses limites dans une économie mondialisée où la création de valeur est de plus en plus dématérialisée. On est ainsi passé de la double taxation des multinationales à leur double non-taxation. Comment dès lors parvenir à imposer une taxation minimale à ces entreprises ?




10 |  20 |  50 |  100