Le blog du CEPII
Partager

La puissance turque à l'épreuve des turbulences économiques

Avis de gros temps économique à Ankara : le gouverneur de la banque centrale et le ministre des finances quittent leurs fonctions alors que la Turquie a vu s'effondrer le cours de la livre depuis le début de l'année. Les bases économiques de la puissance géopolitique turque sont-elles menacées ? Deniz Ünal était l'invitée de l'émission "Les enjeux internationaux" sur France Culture le 16 novembre 2020.
Par Deniz Ünal
 Audio du 16 novembre 2020 - Dans les médias


  00:11:00

Des têtes sont tombées dans les cercles économiques qui comptent ces derniers jours : le gouverneur de la banque centrale Murat Uysal a été limogé. Puis c’est le ministre des Finances, Berat Albayrak, le propre gendre du président Recep Tayyip Erdogan, qui a présenté sa démission. De façon un peu mystérieuse, apparemment pour raisons de santé. 

Peut-on parler d’un avis de tempête sur l’économie turque ? De fait la livre turque est en forte baisse depuis le début de l’année par rapport au dollar. 

Le pays subit comme ses voisins les conséquences économiques de la crise sanitaire et il sera en récession cette année. Mais au-delà de la crise sanitaire Ankara paie sans doute le prix économique de son modèle politique.


Lien direct sur France Culture

Politique économique 
< Retour