Le blog du CEPII
Economies émergentes


Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
 (4/4) Des obstacles sur la route

 Billet du 25 février 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
L’expansion internationale de la Chine emprunte de multiples voies : celles du commerce, de l’investissement, de la finance et de la monnaie, pour s’en tenir à l’économie. Ce faisant, elle poursuit différents objectifs. Le projet de nouvelles routes apparait comme le moyen de donner un cadre souple à cette stratégie globale de la Chine. Cependant on peut s’interroger sur sa faisabilité.

Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
 (3/4) La Chine acteur global de la mondialisation

 Billet du 11 février 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Un bilan de l’activité chinoise à l’international depuis 2013 frappe d'abord par la rapidité avec laquelle elle a fait de la Chine un acteur majeur de la mondialisation tant en termes d'investissements directs que de prêts aux pays en développement. Le projet des routes de la soie qui est un projet unique, hors norme, apparaît avant tout comme un moyen de structurer progressivement la vision chinoise de la mondialisation, qui allie intérêt économique et stratégique de la Chine à long terme.

Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
(2/4) La Ceinture, les Corridors et les Routes

 Billet du 28 janvier 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Initialement Belt and Road Initiative (BRI) est un projet centré sur le développement d’infrastructures de transport et de gazoducs et sur le développement des connections entre l’Europe et l’Asie. Il s’organise à partir d’une ceinture eurasiatique et de corridors débouchant sur des routes maritimes

Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
(1/4) Une vision chinoise de la mondialisation

 Billet du 7 janvier 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Depuis plus de trente ans la Chine enregistre des excédents commerciaux exceptionnels et accumule des réserves financières hors du commun qui représentent près de deux fois celles de son suivant immédiat le Japon. Ces excédents incommodent ses partenaires les plus importants tels que les États-Unis et l’Union européenne.

Lifting the lid on the black box of informal trade in Africa

 Billet du 5 octobre 2018
Par Joachim Jarreau, Cristina Mitaritonna, Sami Bensassi
This post, already published on The Conversation, explains how official statistics do not reflect the reality of internal trade in Africa. Intra Africa trade seems low despite numerous regional trade agreements that have led to tariffs removal within the trading blocs. However, a large part of cross-border trade between African countries is informal.

Venezuela : une cryptomonnaie pour vaincre l’hyperinflation ?

 Billet du 30 août 2018
Par Christophe Destais
Le petro, la première « cryptomonnaie » souveraine, créée par le Venezuela visait principalement à contourner les sanctions américaines. Elle est présentée aujourd’hui comme un moyen de vaincre l’hyperinflation. Elle apparaît, en fait, plutôt comme une tactique de diversion qui ne contribuera pas à sortir le pays de la grave crise économique qu’il traverse.



La stratégie internationale de la Corée en question

 Billet du 4 juin 2018
Par Michel Fouquin
Atout majeur de la stratégie de développement de la Corée, son internationalisation la rend particulièrement sensible aux évolutions de l’économie mondiale et en particulier à celles de ses partenaires les plus proches : la Chine, les États-Unis et le Japon. Cet environnement a rarement été aussi incertain, allant du pire au meilleur.







Brésil : retrouver la discipline budgétaire sans pénaliser les services publics

 Billet du 7 septembre 2016
Par Cristina Terra
Le Brésil doit réaliser un ajustement budgétaire d’autant plus difficile que le gouvernement doit jongler entre pressions de groupes privilégiés et minima de dépenses publiques dans l’éducation, la santé... Cet ajustement pourrait néanmoins s’effectuer sans pénaliser les services publics si ces derniers étaient produits plus efficacement









Effritement des BRICS

 Billet du 11 septembre 2015
Par Jean-Pierre Patat
Ils n’avaient de commun qu’une croissance vigoureuse et la volonté de briser l’hégémonie des pays avancés dans les grandes institutions internationales. Ils étaient presque unanimement considérés comme des terres d’avenir appelées à rapidement reléguer les vieux pays, et en particulier l’Europe, dans la deuxième division de l’économie mondiale.






Vietnam : le choix de l’internationalisation

 Billet du 11 mars 2015
Par Michel Fouquin
Le Vietnam accentue son insertion internationale pour accélérer son développement, à l’image de l’expérience chinoise démarrée dans les années 1990. Cette stratégie s’appuie sur deux piliers : l’accueil d’investissements directs étrangers dans l’industrie et la promotion des exportations.





Erdoğan et sa « Nouvelle Turquie »

 Billet du 9 août 2014
Par Deniz Ünal, Patrice Rötig
Présidentialisation du régime, société et globalisation « plurielles », volonté de puissance économique, accession du peuple au bien-être… Le candidat-président Erdoğan, apôtre du « changement », dessine dans son programme les contours de la « Nouvelle Turquie » qu’il rêve de conduire jusqu’en 2023.



Chine : la verticale des réformes

 Billet du 10 juillet 2014
Par Françoise Lemoine
Le programme adopté par le Parti communiste chinois fin 2013 privilégie désormais une démarche «du haut vers le bas» Dans le domaine financier, le virage est difficile à prendre. Le débat est particulièrement vif sur les modalités d’ouverture du compte de capital.









Turbulences émergentes

 Billet du 10 septembre 2013
Par Christophe Destais
Les troubles actuels sur les marchés des capitaux des pays émergents résultent d'un classique retournement de la perception des investisseurs. Il y a néanmoins de bonnes raisons pour être optimiste sur l’évolution de leurs économies, mais avec prudence puisque des incertitudes subsistent.

10 |  20 |  50 |