CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
La BCE au chevet de la liquidité bancaire

Michel Aglietta
Benjamin Carton
Urszula Szczerbowicz

Les tensions sur le marché de la dette souveraine, le processus de nettoyage du bilan des banques et les signes de récession apparus fin 2011 ont obligé la Banque centrale européenne à mettre en œuvre une série de mesures non-conventionnelles d'ampleur de plus en plus importante. Ces mesures ont permis une accalmie provisoire sur les marchés. Au-delà de cet épisode, la crise financière qui a débuté en août 2007 a souligné la nécessité, pour la BCE, de soutenir la stabilité financière et de répondre à l'hétérogénéité croissante des situations économiques au sein de la zone euro. Cette nouvelle donne exclut toute "normalisation" de l'action de la BCE et demande une redéfinition de ses objectifs et de ses instruments.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 321   mai 2012


Texte intégral



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

 Domaines d'expertise

Monnaie & Finance
Europe
Retour