Le blog du CEPII

Le bilan commercial du Brexit dans l’agriculture, négatif mais contrasté

Europe | Politique économique 
Billet du 15 janvier 2018
Par Cecilia Bellora, Charlotte Emlinger, Jean Fouré, Houssein Guimbard
Nos simulations de l’impact commercial du Brexit suggèrent que l’Irlande en serait le principal perdant dans l’UE, pour les produits industriels comme pour les agricoles. Pour l’UE dans son ensemble, la viande rouge et les produits laitiers sont les produits agricoles plus touchés.

L’agriculture, un secteur très exposé dans la négociation des relations commerciales post-Brexit

Europe | Politique économique 
Billet du 9 janvier 2018
Par Cecilia Bellora, Charlotte Emlinger, Jean Fouré, Houssein Guimbard
Au-delà des volumes exportés (très élevés pour l’automobile et la chimie), le niveau des barrières commerciales potentielles détermine également l’enjeu sectoriel des négociations du Brexit. A cette aune, les produits agricoles sont parmi les plus exposés.

Accord commercial Union Européenne-Australie-Nouvelle Zélande : un pis-aller en cas de non signature du TTIP ?

Commerce & Mondialisation | Europe 
Billet du 20 septembre 2016
Par Cecilia Bellora, Houssein Guimbard
L’UE a ouvert le processus de négociation d’un accord de libre échange avec l’Australie et la Nouvelle Zélande. Cet accord permettrait de compenser les effets négatifs que pourrait avoir pour l’Europe l’accord Trans-Pacifique (TPP), en cours de ratification.



L’accord Transpacifique s’attellera à libéraliser des secteurs jugés « sensibles »

Commerce & Mondialisation 
Billet du 14 octobre 2015
Par Houssein Guimbard
Un des objectifs du TPP est la réduction ou la suppression des droits de douane entre ses membres. Cependant, de nombreux accords commerciaux existent déjà entre les pays concernés, avec beaucoup de droits déjà nuls. Malgré tout, supprimer ceux qui restent, dans ces secteurs potentiellement sensibles, est ambitieux.



Protection douanière : Union européenne 3 – Etats-Unis 2

Commerce & Mondialisation | Europe 
Faits & Chiffres du 21 février 2013
Par Houssein Guimbard, Sébastien Jean
Les droits de douane seront l’un des volets importants, même s’il n’est pas le principal, de la négociation commerciale entre l’UE et les États-Unis. Au-delà de la moyenne bilatérale (que nous évaluons à respectivement 3,3 et 2,2 %), les travaux du CEPII permettent d’en proposer un état des lieux.