Le blog du CEPII
Europe

L’onde de choc du Brexit sur la maison Europe et la France

 Billet du 20 mars 2019
Par Deniz Ünal
Dans le contexte de guerre commerciale planétaire dont les États-Unis et la Chine sont les principaux protagonistes, le Brexit entame la capacité de réaction de l’UE, dont la patiente construction lui avait permis de faire jeu égal avec le grand concurrent transatlantique. La voici aujourd’hui menacée au cœur même de ses chaînes de valeur. L’économie française pourrait en être particulièrement affectée.


Réformer l'Europe

 Audio du 22 février 2019
Par Michel Aglietta
  00:14:35
L'Europe a besoin de poursuivre une réforme. La méthode des petits pas dans la construction européenne n'a pas résisté à la logique des marchés financiers liée à la crise mondiale.



Brexit avec ou sans accord : quelle différence ?

 Billet du 21 janvier 2019
Par Vincent Vicard
L’incertitude est totale après le rejet par les députés britanniques de l’accord de sortie de l’UE négocié entre le gouvernement britannique et la commission européenne. Personne ne sait exactement ce qu’il va se passer dans les 10 semaines qui nous séparent maintenant de l’échéance prévue du Brexit. Une chose est cependant sure : l’issue du processus aura son importance tant à court qu’à long terme, parce qu’un Brexit sans accord n’est pas du tout la même chose qu’un Brexit avec accord.


Spécialisations USA-UE-Chine et perspectives du commerce mondial

 Billet du 5 décembre 2018
Par Deniz Ünal
Les attaques protectionnistes de Donald Trump en Amérique, le Brexit en Europe et les Nouvelles routes de la soie en Asie sont annonciateurs de changements structurels dans les échanges internationaux. Les spécialisations des États-Unis, de l’Union européenne et de la Chine les destinent à des positionnements bien distincts sur le nouvel échiquier du commerce mondial.

La sauvegarde de l’euro n’est pas qu’une question économique

 Billet du 26 novembre 2018
Par Anne-Laure Delatte
L’agenda de réformes de la zone euro est paralysé par des intérêts nationaux contradictoires. Les pays créanciers exigent des efforts budgétaires tandis que les pays débiteurs demandent un partage des risques. Le débat sur la manière dont l'ajustement des dettes publiques devrait être réparti est aujourd’hui dans une impasse, entretenant une vulnérabilité contraire à l'intérêt collectif des membres de la zone euro. Ce billet, partie du débat de Vox sur la réforme de la zone euro, affirme que pour surmonter cet échec de coordination, il est nécessaire de réformer la gouvernance politique de l'UE, et pas seulement sa gouvernance économique.
Ce billet a d’abord été publié en anglais sur VoxEu.


10 |  20 |  50 |  100